Connaître le métier de déménageur

Il est tout à fait erroné de penser que pour être déménageur, il suffit de posséder une bonne paire de bras bien costauds. Ce métier n’exige pas que des compétences physiques. De nos jours, être déménageur signifie bien plus, et en fonction de la demande des clients, il doit assurer la totalité des opérations de déménagement, de l’emballage au montage dans le nouveau logement ou local. Et cela exige de la délicatesse, un bon jugement la plupart du temps, à part une force physique considérable et de la robustesse.

Ce qu’est le métier de déménageur

Avant le déménagement proprement dit, un déménageur met en place un calendrier de déménagement. Son travail consiste à ranger, premièrement affaires et meubles, puis, les emballer soigneusement. Il veille donc à que rien ne se casse lors de cette opération comme sur le trajet et au moment du déballage. Ensuite, il s’occupe du chargement dans le camion, à l’aide d’un monte-meuble au besoin, et fait en sorte que cela se fasse de manière optimale. Et il conduit le tout dans sa nouvelle destination en toute sécurité. Une fois arrivé sur place, le déménageur décharge tout et si contrat le stipule, il déballe et range les objets aux places préalablement indiquées par le client.

Comment faire pour devenir déménageur ?

Il est à préciser que le métier de déménageur est ouvert aussi bien aux hommes qu’aux femmes. D’ailleurs, 15% des déménageurs en France appartiennent à la gent féminine. Un CAP de de déménageur sur véhicule utilitaire léger est exigé, un permis B en première année, un permis C ou E en deuxième année et avoir suivi une formation initiale minimale obligatoire ou FIMO. Il faut également présenter une capacité à manipuler les chariots de manutention de catégorie 3. Un Bac Pro transport ou un Bac Pro logistique est un atout.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *