À quoi sert la vidéo surveillance dans les espaces publics ?

En France et presque partout dans le monde, les actes de terrorisme qui tourmentent les grandes villes ces dernières années ont poussé les gouvernements à renforcer la protection de leurs territoires. Pour ce faire, le gouvernement mise sur l’utilisation des nouvelles technologies. On retrouve ainsi, dans la majorité des espaces publics, des systèmes de vidéosurveillance. Ces dispositifs de vidéoprotection permettent aux gens de se sentir un peu plus en sécurité partout où ils sont, et même dans les rues. La présence des systèmes de vidéo surveillance dans les espaces publics apporte par ailleurs d’autres avantages non négligeables.

La vidéo surveillance dans les espaces publics contribue à la sécurisation de ces endroits

En France, l’installation de ces dispositifs de vidéo protection dans les espaces publics s’est beaucoup développée ces dernières années et cela a vigoureusement contribué à la sécurisation de ces dits espaces. En effet, la vidéo surveillance dans les lieux publics permet d’intimider les malfaiteurs. Quand il y a des agressions, il est plus facile pour la police de les élucider. Ainsi, la vidéo surveillance apparaît à la fois comme un moyen de prévention des actes de banditisme et un moyen de résolution rapide des crimes.
Le principe de la vidéo surveillance se base sur un système de caméras qui enregistrent tout ce qui se passe dans les endroits publics. Les images enregistrées et transmises dans le centre de contrôle peuvent jouer un rôle important dans la sécurité publique. L’objectif de la vidéoprotection des espaces urbains est donc de soutenir la lutte contre la criminalité, ainsi que la résolution des enquêtes criminelles. En outre, la vidéo surveillance est très utile en milieu urbain dans le cadre de l’administration des espaces publics. Elle permet aussi de sauver des vies, car les opérateurs de vidéo surveillance peuvent facilement signaler les incidents qu’ils voient sur les images auprès des services compétents comme les ambulanciers, la police, etc.

Principe et règles concernant l’utilisation d’un système de vidéo surveillance

Il faut noter que l’usage d’un système de vidéo surveillance n’est pas seulement réservé aux professionnels de la sécurité ou au gestionnaire urbain. Tout le monde, même un particulier, peut faire installer un système de vidéo surveillance sur sa propriété et ses environs pour garantir la sécurité de ses biens et de sa personne. L’installation de ce genre de dispositif dans les lieux publics est gérée par des textes juridiques soutenant le respect de recours aux particuliers et du droit d’information. Pour être conforme à la loi, il est impératif de mettre une pancarte annonçant la présence d’un système de vidéo protection dans un établissement spécifique. Par ailleurs, il faut toujours obtenir une autorisation préfectorale pour pouvoir installer un système de vidéo protection sur sa propriété dans la mesure où celle-ci fait apparaître une partie de la voie publique, de la propriété du voisin, etc. Cette autorisation préfectorale définit la période d’exercice du système qui est habituellement de 5 ans. Lors de la demande de l’autorisation, vous devez toujours fournir à l’autorité un dossier comprenant le formulaire CERFA bien rempli et une fiche de description technique du système que vous prévoyez d’utiliser. À noter que si vous cherchez un professionnel dans le domaine de la télésurveillance dans votre région, pensez toujours à comparer les offres en faisant une demande de devis gratuit.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *