Les types de piratage informatique les plus fréquents

La plupart d’entre nous surfent en pensant qu’on est totalement libre de nos actions et qu’on est parfaitement sécurisé sur le net. Ce n’est pas toujours le cas. En effet, quoi qu’on fasse sur la toile, les hackers sont toujours là quelque part, prêts à bondir pour nous avoir. Pour les éviter, le minimum à faire serait de connaitre les différentes méthodes de piratage effectuées par ces hackers, afin de se prémunir correctement.

La technique du phishing et de récupération de mot de passe

Le phishing est sans doute, l’une des techniques les plus utilisées par les hackers pour effectuer leur méfait sur le net. D’ailleurs, les français sont l’une de leur victime préférée. Ce type de hacking consiste à communiquer avec vous par les outils du net, en vous faisant croire que vous connaissez la personne avec qui vous discutez, ou en vous mettant en confiance totalement. Dès lors que vous êtes en totale confiance, le hacker va vous soutirer des informations sensibles ou même vous demandez de l’argent, votre mot de passe ou encore le numéro de votre carte bancaire. Afin d’éviter d’être pris dans ce genre piège, il est toujours conseillé de regarder le site que vous visitez, s’il est sûr et bien sécurisé. L’adresse URL du site doit, dans ce cas, commencée par https. Par ailleurs, vous devez absolument éviter d’ouvrir ou de répondre aux mails qui vous semblent douteux. Par exemple, que le nom de domaine de l’adresse e-mail du diffuseur de message est trop générique alors qu’il se dit être une société. Il en est de même si ce dernier fait trop de fautes de français. Si tel est le cas, évitez également d’ouvrir les fichiers attachés qui peuvent être des virus. Une autre précaution très importante c’est de ne jamais divulguer votre mot de passe à votre interlocuteur. Et enfin, faites un contrôle quotidien de votre antivirus qui doit être constamment à jour. Concernant la récupération illégale de mot de passe, les pirates informatiques se servent de logiciels spécifiques pour trouver votre mot de passe. Ces logiciels ont la capacité de faire le décryptage en essayant toutes sortes de combinaison possible afin d’entrer illégalement sur votre page web. Pour éviter de ce faire voler votre mot de passe dans ce cas, pensez à utiliser des passwords intelligents. Évitez d’utiliser des combinaisons trop simples ou qui soient des caractères trop usuels comme votre date d’anniversaire ou celle de vos enfants. Par ailleurs, le mot de passe doit toujours être assez long avec des lettres en majuscule et en minuscule, des chiffres et des symboles. Pensez également à changer de mot de passe au moins tous les 3 mois et à les diversifier sur les différents sites et pages que vous visitez. Et enfin, téléchargez des anti-spyware et installez-en sur votre ordinateur. Ces derniers pourront détecter et supprimer les logiciels qui tentent de voler vos informations.

Les sites fakes et les rançongiciels

On peut aussi tomber sur des sites fakes ou des faux sites web sur la toile. Ces derniers sont, la plupart du temps, des sites qui copient la version officielle d’une page afin de soutirer des informations de votre part. Il faut donc, être bien attentif lorsque vous naviguer sur les sites que vous visitez en faisant une première vérification sur l’adresse url de ces derniers. Elle doit toujours commencer par https. C’est surtout important quand vous voulez procéder à un achat en ligne et que vous comptez payer via la plateforme. Ce sera aussi utile lorsque vous renseignez un formulaire en ligne qui demande trop d’informations personnelles. Et enfin, il faut aussi éviter d’ouvrir trop hâtivement des liens qu’on met dans le contenu d’un mail que vous recevez. Il est probable que ces derniers soient malveillants. Pour ce qui est des rançongiciels, ou plus connu comme ransomware, comme le phishing, c’est aussi l’une des techniques les plus prisées par les pirates. Il s’agit d’un logiciel de chiffrage qui va voler des données sensibles au niveau de la victime. Le hacker va ensuite arnaquer et user de moyens de chantage pour demander de l’argent à sa victime. Ce dernier va alors dire qu’il ne vous donnera la clé d’accès à vos informations sensibles que si vous payez. Afin d’éviter ce désagrément, il est important de toujours faire des sauvegardes de vos données sensibles. Vous devez également, évitez, comme avec toutes les autres méthodes, d’ouvrir des mails et des pièces jointes douteuses. Il faut aussi faire attention aux fichiers attachés qui ont des extensions.exe,.lnk,.pif et autres. Et enfin, il faut faire attention aux expéditeurs inconnus et surtout ceux qui prennent les noms de vos connaissances, mais qui ont changé d’adresse. Pour terminer, 3 autres méthodes sont aussi utilisées par les hackers. Il s’agit entre autre, des malwares ou la diffusion de logiciel malveillant, la clé USB contaminée ainsi que le réseau wifi fake. Ces dernières visent à infecter votre appareil de virus pour en détruire le contenu ou pour espionner vos actions.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *