Les démarches à considérer pour passer le concours d’infirmière ?

Depuis quelques années, une réforme a été adoptée au niveau des formations en santé dans les universités. En effet, le recrutement d’infirmière se fait uniquement par voie de concours. Et bien que ce concours soit ouvert à un plus large public, il s’accompagne de quelques conditions indispensables.

Les critères d’éligibilité au concours

Il n’y a aucune distinction de cursus scolaires pour pouvoir passer le concours afin de devenir infirmière. Il suffit de détenir un diplôme de baccalauréat ou à défaut, un Diplôme d’Aptitude aux Études universitaires. Pour être accepté aux examens par contre, il faut être âgé d’au moins 17 ans le 31 décembre de l’année de la sélection. En outre, des documents spécifiques tels qu’une copie du carnet de vaccination et un certificat médical seront également réclamés pour être aptes à passer les épreuves. Ces dernières se déroulent en deux étapes bien distinctes.

L’admissibilité

C’est un ensemble de tests écrits par lesquels il faut passer en premier. C’est l’occasion pour les candidates et candidats de montrer leurs connaissances que ce soit en santé, en argumentation, en sens de la logique, en capacité numérique, en raisonnement, etc. La première série d’examens porte généralement sur les actualités sociosanitaires. Si certaines appréhendent ces épreuves, il est tout à fait possible de consulter des documents sur les concours d’infirmière des années passées afin d’avoir une idée de ce qui pourrait sortir durant ces épreuves. Des sites spécialisés sont là pour vous aider en ce sens. Ils donnent une idée approximative de ce qui attend les postulants et permettent de se préparer autant que possible.

L’admission

La deuxième phase du concours se passe à l’oral pour ceux et celles qui sont considérés comme admissibles. Il s’agit d’une présentation d’une dizaine de minutes sur une thématique soumise par un jury composé de personnels de santé. Il y aura ensuite une séance de questions-réponses en rapport avec le sujet. Et à la fin viennent les procédures habituelles d’entretien comme le récit du parcours de la candidate ou du candidat, ainsi que l’exposé des motivations et des intentions. Et comme dans toutes procédures d’embauches, il est essentiel de persuader le jury.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *